Association Multipasse

http://assoc.multi.passe.free.fr
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Lettre d'une dame de 86 ans à sa banque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
electron libre

avatar

Bélier Chèvre
Messages : 46
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 38
Localisation : Planète Terre

MessageSujet: Lettre d'une dame de 86 ans à sa banque   Mer 16 Déc - 13:54

La lettre d'une dame de 86 ans à sa banque.

Sa réponse est intellectuellement savoureuse, et vaut le coup d'être connue.

"Cher Monsieur,

Je
vous écris pour vous remercier d'avoir refusé le chèque qui m'aurait
permis de payer le plombier le mois dernier. Selon mes calculs, trois
nanosecondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et
l'arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement. Je fais
référence, évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une
procédure qui, je dois l'admettre, n’a cours que depuis huit ans. Il me
faut d'ailleurs vous féliciter d'avoir saisi cette fugace occasion et
débité mon compte des 30 Euros de frais pour le désagrément causé à
votre banque. Ma gratitude est d'autant plus grande que cet incident
m'a incité à revoir la gestion de mes finances. J'ai remarqué qu'alors
que je réponds personnellement à vos appels téléphoniques et vos
lettres, je suis en retour confrontée à l'entité impersonnelle,
exigeante, programmée, qu'est devenue votre banque.
A partir
d'aujourd'hui, je décide de ne négocier qu'avec une personne de chair
et d'os. Les mensualités du prêt hypothécaire ne seront dorénavant plus
automatiques, mais arriveront à votre banque par chèques adressés
personnellement et confidentiellement à un(e) employé(e) de votre
banque que je devrai donc sélectionner. Soyez averti que toute autre
personne ouvrant un tel pli consiste en une infraction au règlement
postal. Vous trouverez ci-joint un formulaire de candidature que je
demanderai à l'employé(e) désigné(e) de remplir. Il comporte huit
pages, j'en suis désolée, mais pour que j'en sache autant sur cet
employé(e) que votre banque en sait sur moi, il n'y a pas
d'alternative. Veuillez noter que toutes les pages de son dossier
médical doivent être contresignées par un notaire, et que les détails
obligatoires sur sa situation financière (revenus, dettes, capitaux,
obligations) doivent s'accompagner des documents concernés. Ensuite, à
MA convenance, je fournirai à votre employé(e) un code PIN qu'il/elle
devra révéler à chaque rendez- vous. Il est regrettable que ce code ne
puisse comporter moins de 28 chiffres, mais, encore une fois, j'ai pris
exemple sur le nombre de touches que je dois presser pour avoir accès
aux services téléphoniques de votre banque. Comme on dit : l'imitation
est une flatterie des plus sincères. Laissez-moi développer cette
procédure.
Lorsque vous me téléphonez, pressez les touches comme
suit : Immédiatement après avoir composé le numéro, veuillez presser
l'étoile (*) pour sélectionner votre langue.
Ensuite le 1 pour prendre rendez-vous avec moi.
Le 2 pour toute question concernant un retard de paiement.
Le 3 pour transférer l'appel au salon au cas où j'y serais.
Le 4 pour transférer l'appel à la chambre à coucher au cas où je dormirais.
Le 5 pour transférer l'appel aux toilettes au cas où...
Le 6 pour transférer l'appel à mon GSM si je ne suis pas à la maison.
Le
7 pour laisser un message sur mon PC. Un mot de passe est nécessaire.
Ce mot de passe sera communiqué à une date ultérieure à la personne de
Contact autorisé mentionné plus tôt.
Le 8 pour retourner au menu principal et écouter à nouveau les options de 1 à 7.
Le
9 pour toute question ou plainte d'aspect général. Le contact sera
alors mis en attente, au bon soin de mon répondeur automatique.
Le
10, à nouveau pour sélectionner la langue. Ceci peut augmenter
l'attente, mais une musique inspirante sera jouée durant ce laps de
temps.
Malheureusement, mais toujours suivant votre exemple, je
devrais infliger le prélèvement de frais pour couvrir l'installation du
matériel utile à ce nouvel arrangement.
Puis-je néanmoins vous souhaiter une heureuse, bien que très légèrement moins prospère, nouvelle année ?
Respectueusement,

Votre humble cliente."
Revenir en haut Aller en bas
trippers

avatar

Cancer Tigre
Messages : 96
Date d'inscription : 26/11/2009
Age : 19

MessageSujet: Journée nationale de protestation contre le système bancaire 15 FÉVRIER 2010   Jeu 14 Jan - 15:27

LETTRE TYPE A ENVOYER (LE 15 FÉVRIER 2010) AU SERVICE JURIDIQUE DU SIÈGE
DE VOTRE BANQUE, EN Y JOIGNANT UN ÉTAT REPRENANT LES DATES, LIBELLES,
MONTANTS ET TOTAL DES DIFFÉRENTS FRAIS. Vous pouvez remonter à 10 ans.

Cette lettre a déjà fait la preuve de son efficacité.

======================================================


Messieurs,


Un examen attentif de mes extraits de compte fait ressortir un
certain nombre de débits correspondant à différents prélèvements de
votre part.

Vous trouverez ci-joint le détail de ces sommes contestées.

Sauf erreur ou omission, je ne vous ai jamais donné mon accord
pour que mon compte soit débité. Cet accord vous est pourtant
indispensable pour ces prélèvements.

Afin que le cabinet d’avocat chargé de suivre mon dossier puisse
vérifier la validité de ces opérations, je vous demande de me faire
parvenir sous huit jours les documents suivants :

1°) Les conditions générales et particulières dont ma signature et mes paraphes sont antérieurs à la date du premier débit.

2°) Les fiches tarifaires ainsi que les mises à jour successives avec
mon paraphe et ma signature, ainsi que la preuve qu’elles m’ont été
remises.

3°) Une autorisation de prélèvement signée de ma part et antérieure au
premier débit. Ce document est essentiel. (Si cette autorisation est
incluse dans un des articles des conditions, elle ne peut être
considérée comme valable puisque n’exprimant pas ma clairement ma
volonté, et sera contestée.)

S’il existe un litige, dans notre intérêt commun, celui-ci sera soumis
à un magistrat chargé de trancher, sinon, je vous réglerai en fonction
des factures que vous allez me présenter.

En tout état de cause, vous comprendrez aisément que vous ne pouvez
conserver ces sommes dont le total est sur le document joint. Je vous
demande donc de recréditer mon compte sous huitaine.

Sans réponse de votre part, ce qui serait fâcheux, je considèrerai que
cet argent a été prélevé en toute illégalité et je me verrais contraint
de déposer une plainte pour abus de confiance et vol.

En espérant vivement ne pas avoir recours à ces extrémités et dans
l’attente du crédit sur mon compte, je vous prie de croire, Messieurs,
en l’expression de mes sentiments respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre d'une dame de 86 ans à sa banque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LETTRE ANONYME - Extrait "La Dame au Cèdre"
» Oscar et la Dame Rose
» lettre liée
» Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate
» Le parfum de la dame en noir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Multipasse :: Trouvé sur Internet-
Sauter vers: